vivian-maier-expo
Expositions,  Photographie

Vivian Maier, l’exposition rétrospective du musée du Luxembourg

Vivian Maier : découvrez une étonnante et atypique nanny photographe dans une exposition inédite au musée du Luxembourg du 15 septembre 2021 au 16 janvier 2022 !

Vivian Maier, amateur photographe partagée entre deux continents

Découverte par hasard en 2007 dans un garde-meuble aux Etats-Unis, le musée du Luxembourg signe ici une importante exposition. Celle-ci rend à Vivian Maier ses lettres de noblesse en France. Elle se fait connaitre du grand public pour ce qu’elle était avant tout : une observatrice éclairée. Une photographe avertie portant un regard curieux et singulier sur ses contemporains et son époque. Des gestes du quotidien, aux attitudes particulières, à des autoportraits et portraits pris sur le vif, aux expressions d’enfants, pour finir par des expériences cinétiques et une photographie plus abstraite, le parcours artistique de Vivian Maier, longtemps restée dans l’ombre et considérée comme une photographe amateur, a fini par la faire rentrer aujourd’hui dans le panthéon des grands photographes.

 

Vivian Maier (New York, 1926 – Chicago, 2009), originaire de New York, est issue du côté de sa mère de la région de Gap. Un lieu qui restera pour elle un refuge où elle connaitra ses années les plus heureuses. Elle a toutefois été amenée à plusieurs reprises à retourner en Amérique où elle a exercé le métier de nanny. Tout en pratiquant ce qui restera la passion de toute une vie : la photographie. Partagée entre deux continents, cette césure est également présente dans sa pratique artistique. Son oeuvre est ainsi empreinte à la fois d’un accent humaniste français mais aussi de la street photography américaine. Celle-ci consiste à prendre des individus sur le vif dans la rue. De ces deux héritages découle une production artistique riche retraçant avec sensibilité une société ayant vécu entre 1950 et 1980.

expo-musee-luxembourg-paris

La street photography : regards, gestes et singularités

Une chose est sûre, vous ne pourrez rester indifférent aux différents clichés accrochés au mur ! Le parcours thématique de l’exposition sur Vivian Maier du musée du Luxembourg affiche une telle diversité de visages, de situations qu’on ressent palpable le besoin compulsif de l’artiste de capturer l’humanité toute entière. Tantôt une femme riche habillée à la mode de l’époque, tantôt l’image d’une vieillesse solitaire et décadente. De la solitude, des regards, des émotions qui nous invitent à nous questionner sur la vie de ces hommes et ces femmes. 

 

L’un des grand principes de la photographie est de savoir raconter une histoire par l’image. Vivian Maier est une conteuse née. Elle a su capturer et extraire du tissu urbain américain de l’époque, avec une intensité peu commune, tant de fragments de vie. En plus de capturer ces visages, telle une enfant curieuse et observatrice à outrance de ses congénères, elle a également su capter avec une grande sensibilité ces petits gestes et attitudes de tous les jours. Ces gestes qui en disent tellement sur chacun d’entre nous. Une partie de son oeuvre est par ailleurs constituée de photographies d’enfants. Enfants avec lesquels elle avait cette relation si particulière. Elle traduit avec justesse leur spontanéité, leurs jeux et leurs émotions, toujours si vraies, exempts de calculs.

enfance-expo-vivian-maier

Couleurs, effets cinétiques et recherches esthétiques

exposition-vivian-maier-luxembourg

L’exposition du musée du Luxembourg sur Vivian Maier a cela d’intéressant qu’elle nous permet de revivre toute l’évolution du regard et de la recherche esthétique de l’artiste. Evoluant avec son temps mais aussi avec ses propres expériences de vie, Vivian Maier est amenée à expérimenter d’autres techniques et d’autres manières de capturer le monde qui l’entoure. L’arrivée de la photographie en couleur lui permet de réaliser quelques essais. Des clichés présents lors de l’exposition. Elle réalise aussi des microfilms de passants dans la rue. Des photographies réalisées au Leica 35mm, format horizontal, qui diffère du format carré employé pour ses photographies noir et blanc au Rolleiflex. Un format qui induit déjà un changement dans la composition et un certain dynamisme. Un mouvement qu’elle va rechercher également dans certaines images simulant des déplacements et des effets cinétiques. Le langage cinématographique transparait alors dans ses photographies.


Enfin, l’exposition s’achève sur un aspect un peu plus « abstrait » de l’oeuvre de Vivian Maier. En effet, celle-ci bascule vers des images séquences à la narration parfois énigmatique. Des formes, des détails, des impressions, tant de choses qui traduisent un regard sensible qui scrute le monde dans ses moindres aspects.

Vivian Maier : une exposition vivifiante !

Si vous ne savez pas quelle sortie faire ou que vous cherchez simplement à vous changer les idées, l’exposition du musée du Luxembourg sur Vivian Maier est une excellente option ! Les espaces sont larges et permettent de circuler avec aisance même en présence d’autres visiteurs. Surtout, le grand nombre de photographies présentées permet de réellement s’évader. Une immersion dans le monde de l’artiste garantie.

 

A la sortie de l’exposition vous pourrez acquérir le catalogue de l’exposition, d’une valeur de 40€, ou vous contenter du journal de l’exposition à 6€. Ce dernier reprend les grandes thématiques de l’exposition. Par ailleurs, la librairie regorge de livres sur la pratique photographique, la street-photography, l’histoire de la photo en général ainsi que plusieurs biographies sur l’artiste.

 

Pour réserver en ligne c’est par ici – toutefois la réservation en ligne d’un créneau vous sera facturé 1.50€ de plus que de vous rendre directement sur place. Tout dépend de votre agenda. Par ailleurs, le musée du Luxembourg propose des visites guidées de l’exposition sur Vivian Maier, également une visite thématique sur la mode. Vous trouverez aussi des visites adaptées pour les enfants. N’hésitez pas à jeter un oeil aux diverses prestations annexes.

 

L’autre grande exposition de la rentrée : Botticelli, artiste & designer !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.